...un casier en forme de maison.

Ma fille l'avait installé dans sa chambre pour y exposer de précieux trésors. Puis, à son entrée en 6ème, elle le jugea ringard et le relègua dehors. On y exposa des coquillages. Pendant plusieurs années, "oublié" à l'eau et au vent, le petit casier perdit son dos et sa couleur.

Il allait partir à la déchetterie quand... Idée !!

Et si, on y logeait des insectes ? Une maison pour les insectes, quoi !

 

A V A N T . . .

maison insectes 0

 

 

 

 

A P R E S . . .

maison insectes

 

Total récup'. Je lui ai refait un dos avec des chutes de plinthes. J'ai rempli les casiers avec ce j'ai trouvé dans le jardin : des feuilles, de la paille, du tissu (ça, cela vient du garage), de la brique, des noyaux, des bouts de bois, de la lavande, des tiges creuses de lys, des coquilles d'escargot, de moules, d'huîtres (tentative de compostage non réussie), des p'tits cailloux, des billes de verre (garage aussi), de la terre, de l'ardoise, des brindilles d'arbustes. Et pour tenir le tout, j'ai utilisé une chute de grillage à poule. Installé sur un côté du composteur, le petit casier est reparti pour une nouvelle vie.

Petit bonheur du quotidien :

faire du neuf avec du vieux

et en être heureux (se) !

 Bon week-end et Belle semaine à vous qui passez par ici !